Arts contemporains
À la rencontre de l'innovation et de l'originalité
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
 
Vign_Brigitte_Dahan_nb

Notice biographique 

Établie à Bromont en Estrie, Brigitte Dahan détient un baccalauréat en arts plastiques de l’Université du Québec à Montréal. Après avoir exploré la peinture et la photographie, elle se consacre à la sculpture d’argile. C’est de manière singulière qu’elle explore ce médium à travers la sculpture monumentale d’extérieur, l’installation, la murale ou la sculpture de petite dimension.

Elle participe régulièrement à des expositions individuelles ou de groupe dans diverses régions du Québec, dans des galeries, musées et jardins publics. Ses œuvres figurent dans diverses collections privées au Canada et aux États-Unis. Certaines de ses œuvres font également partie de l’espace public de la région estrienne

 

Démarche artistique

Fascinée par les jeux d’échelle, Brigitte Dahan explore la représentation du monde à travers différentes lentilles jusqu’à confondre l’infiniment proche et l’infiniment lointain. Certaines de ses œuvres évoquent le niveau microscopique de la cellule, d’autres se situent au niveau de l’individu, d’autres encore se déploient sur des plans plus éloignés comme ceux de l’espèce biologique. Les éternelles interrogations sur l’origine, la nature et la finalité de la vie sont omniprésentes à travers cette distorsion de l’échelle.

Intimement liée à ces préoccupations, la finitude du corps vivant est également une thématique récurrente dans sa pratique. Le corps est vu comme une matière participant au cycle éternel de recommencement, en symbiose avec la nature et transmutable à l’infini.

Plus récemment, elle a commencé à s’intéresser aux impacts des nouvelles technologies sur notre vie, sur nos rapports et sur notre évolution en tant qu’individus et en tant qu’espèce.

Le choix de travailler l’argile n’est pas anodin dans sa démarche. Matériau séculaire, l’argile porte en elle les notions même de mémoire, de création, de transformation et de recommencement. Par l’utilisation de ce matériau l’artiste revendique une filiation avec un art millénaire. Mais plus encore, l’argile, évoquée par les scientifiques comme composante fondamentale de l’origine de la vie sur terre, n’est-elle pas la matière première du vivant?

Comme beaucoup de sculpteurs du XXème siècle, l’artiste est séduite par l’art dit primitif, d’abord pour son propos qui traite principalement de la place de l’homme dans l’univers, mais aussi pour son authenticité.

 

En positionnant le pointeur sur l'image vous obtenez la description d’œuvre.
Pour visionner les photos vous pouvez utiliser la barre d'outils (en haut à droite de la photo).

Sculptures

 
 

En positionnant le pointeur sur l'image vous obtenez la description d’œuvre.
Pour visionner les photos vous pouvez utiliser la barre d'outils (en haut à droite de la photo).

Œuvres murales

 
 

En positionnant le pointeur sur l'image vous obtenez la description d’œuvre.
Pour visionner les photos vous pouvez utiliser la barre d'outils (en haut à droite de la photo).

Mutations

 
 

En positionnant le pointeur sur l'image vous obtenez la description d’œuvre.
Pour visionner les photos vous pouvez utiliser la barre d'outils (en haut à droite de la photo).

Structures moléculaires

 
 
© Tous droits réservés Galerie d'art uNo 2013-2016
Créer un site avec WebSelf